Boite à outils AVENCIA
Boite à outils AVENCIA
AVENCIA - Experts comptables en Vendée

Quel bilan pour la plate-forme cybermalveillance.gouv.fr

Télétravail, achats en ligne, recherche d’informations… le confinement lié à l’épidémie de Covid-19 a entraîné une forte hausse des usages numériques en 2020, et avec eux, celle de la cybercriminalité. C’est ce dont témoigne la plate-forme www.cybermalveillance.gouv.fr dont l’objectif est d’assister les victimes de cyberattaques et de les informer sur les menaces et sur les moyens de s’en protéger, et qui vient de livrer son rapport pour l’année passée.

Toujours les rançongiciels

En 2020, la plate-forme publique a rencontré une forte hausse de sa fréquentation (+155 % par rapport à 2019) avec plus de 1,2 million de personnes qui ont visité ses contenus, et près de 105 000 personnes qui sont venues chercher de l’assistance. Il s’agit principalement de particuliers, mais les demandes provenant de publics professionnels (entreprises, associations, collectivités et administrations) ont également progressé de 20 %. Ces derniers ont principalement été victimes d’attaques par rançongiciels (+30 % de demandes d’assistance).

Pour rappel, si vous pensez que votre entreprise est victime d’une attaque, vous pouvez vous connecter sur la plate-forme pour établir un diagnostic de votre situation, obtenir des conseils pratiques pour comprendre l’incident, voire entreprendre les actions pour le résoudre, comme un dépôt de plainte auprès des services de police ou de la gendarmerie. En fonction de la situation, vous pourrez être mis en relation avec des spécialistes et organismes compétents proches de chez vous pour vous assister techniquement ou bien trouver des solutions adaptées à vos besoins.

www.cybermalveillance.gouv.fr

Avencia - Tous droits réservés 2021 - Mentions légales - Plan du site